FrenchCatalanEnglishSpanish

Taxis / VTC : le Gouvernement fausse-t- il la concurrence par une mesure de politique environnementale et de transport ?

Ce vendredi 27 février 2015, le secrétariat d’Etat aux transports a annoncé que fin avril, une portion de voie de l’Autoroute A1 serait dédiée aux bus et aux taxis afin de favoriser les transports collectifs entre la capitale et l’aéroport de Roissy.

Cette voie réservée est censée leur assurer un gain de temps significatif sur un axe particulièrement fréquenté, au détriment notamment des VTC qui ne pourront pas l’emprunter. Cette mesure risque donc de raviver un conflit déjà très vif.

Arguant de la mise en œuvre de sa politique de transport et environnementale, le Gouvernement risque de créer, par ricochet, une distorsion de concurrence entre opérateurs par l’adoption d’une telle mesure. La question est donc posée de la limite du pouvoir politique dans la mise en œuvre de ses choix politiques et le nécessaire respect de l ‘équilibre concurrentiel entre les opérateurs du secteur marchand.

Les sociétés de VTC quant à elles ont déjà brandi la menace de procédure dénonçant une « concurrence faussée » si la mesure était adoptée.

La mesure d’une voie réservée risque donc rapidement de se retrouver dans une impasse.

 

Source: Lesechos.fr

 

[button link= »https://www.pujolavocat.com/category/actualites/ » size= »small » icon= » » color= »gray » lightbox= »false »]Retour à la liste des articles[/button]

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn